Prière de consulter l'avis de confidentialité d'EDC pour en savoir plus sur la façon dont nous protégeons votre information personnelle. En 2018, le PIB mondial a progressé de 3,3 % contre 3,5 % un an plus tôt. En dépit de ce tableau noir, et par rapport à juin, l’organisation basée à Paris se montre moins catastrophiste pour 2020, notamment «grâce aux résultats meilleurs que prévu enregistrés en Chine et aux Etats-Unis au premier semestre». Les développements récents confortent ce scénario. Il dépend de paramètres qui échappent à l'économiste: l’évolution de la pandémie et les décisions des autorités. Il est très probable qu'à court terme les entreprises révisent en baisse ou reportent des projets d’investissement, puis resserrent les coûts. 2019, 54 p.), Tableaux - Perspectives 2020-2021 (déc. Les perspectives proposées dans ce dossier Découvrez les principaux indicateurs économiques aux États-Unis et au Canada, notamment le PIB et les mises en chantier. Graphiques Covid-19 [Cahiers de Graphiques], Répondre à l'énorme besoin en fonds propres des entreprises et éviter le décrochage de notre économie [Rexecode dans les médias], La BCE évalue l’impact de la crise du Covid-19 sur la croissance potentielle de la zone euro [Document de la semaine], Veille documentaire Coronavirus: sélection du 9 au 13 novembre 2020 [Veille documentaire COVID-19], La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers [Synthèse conjoncturelle], TPE et PME moins optimistes et plus attentistes, en anticipation du durcissement des mesures sanitaires [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], La situation de trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et ETI s’érode début novembre [Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI], Les PME et TPE face aux suites de la crise sanitaire [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], Royaume-Uni: l’écart au niveau d’activité d’avant-crise est deux fois plus élevé qu’en France [Points d’actualité], Etats-Unis : le Président J. Biden aura des marges de manœuvre limitées [Points d’actualité], La conjoncture économique française en 10 graphiques [La conjoncture en 10 graphiques], La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques [La conjoncture en 10 graphiques], Avec la deuxième vague, la pandémie de Covid-19 pèsera durablement sur l’économie française [Document de la semaine], Veille documentaire Coronavirus: sélection du 2 au 6 novembre 2020 [Veille documentaire COVID-19], Baisse des impôts de production: un soutien immédiat des entreprises, des gains durables de compétitivité et d'activité [A-noter], Répondre à l'énorme besoin en fonds propres des entreprises et éviter le décrochage de notre économie, Perspectives économiques et Bilan de l'année, Webinaires de conjoncture économique et financière, Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI, Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME, AIECE : Association d'instituts européens de conjonture, Perspectives économiques mondiales 2020-2021 (mars 2020), Perspectives économiques mondiales 2020-2021 : diaporama et accès à la visioconférence du 25 mars 2020, [Webinaires de conjoncture économique et financière], Un essai de perspectives macroéconomiques pour la France à l’épreuve du confinement [Analyse et diagnostic] - avril 2020, La BCE évalue l’impact de la crise du Covid-19 sur la croissance potentielle de la zone euro, Veille documentaire Coronavirus: sélection du 9 au 13 novembre 2020, La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers, TPE et PME moins optimistes et plus attentistes, en anticipation du durcissement des mesures sanitaires, [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], La situation de trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et ETI s’érode début novembre, [Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI], Les PME et TPE face aux suites de la crise sanitaire, Royaume-Uni: l’écart au niveau d’activité d’avant-crise est deux fois plus élevé qu’en France, Etats-Unis : le Président J. Biden aura des marges de manœuvre limitées, La conjoncture économique française en 10 graphiques, La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques, Avec la deuxième vague, la pandémie de Covid-19 pèsera durablement sur l’économie française, Veille documentaire Coronavirus: sélection du 2 au 6 novembre 2020, Baisse des impôts de production: un soutien immédiat des entreprises, des gains durables de compétitivité et d'activité, Des plans de soutien d’une ampleur inédite en Europe. La pandémie de Covid-19 a provoqué la plus grave récession mondiale depuis des décennies. EDC a revu ses activités et ses solutions afin de mieux servir les exportateurs canadiens devant composer avec les effets de la pandémie de COVID-19. Les chiffres donnent le tournis : entre la fin 2019 et la fin 2021, l’économie mondiale pourrait avoir perdu 7000 milliards de dollars, «soit le PIB cumulé de l’Allemagne et de la France». Désolé, quelque chose ne s'affiche pas correctement. Webinaire Les prévisions de croissance pour toutes les régions ont été fortement revues à la baisse. Les perspectives économiques canadiennes pour 2020 s’améliorent légèrement grâce à une croissance du marché immobilier, de l’investissement résidentiel et de la consommation des ménages, bien que plusieurs facteurs ayant contribué au ralentissement de 2019 semblent persister. Le tout s’accompagne d’une analyse poussée des programmes publics sans précédent déployés à l’échelle mondiale pour contrer les effets de la pandémie. Cette édition des Perspectives est consacrée à l'évaluation de l'impact économique de la pandémie de COVID-19. Ces mécanismes conduisent pour la France à une révision en baisse du taux de croissance de plus de 3 points en 2020 par rapport à notre scénario de décembre 2019 dans l’hypothèse d’un confinement d'un mois, et de près de 6 points s'il dure deux mois, ramenant la croissance en 2020 à respectivement -2,6% ou -4,9%. Amérique latine et Caraïbes : Les chocs causés par la pandémie entraîneront une contraction de 7,2 % de l’activité économique régionale en 2020. Nous l’étendons à 2021 pour la plupart des zones. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale (a). Perspectives économiques mondiales 2020. Download. Le choc associé à la pandémie et aux mesures de confinement adoptées dans un nombre croissant de pays pèsera lourdement sur l’activité. Pour permettre le visionnement de ses webinaires, EDC achemine des données d'inscription à une application tierce partie. - Quelles perspectives économiques mondiales au temps du Covid-19 ? C’est là une perspective difficile à envisager pour tous ceux – et ils sont nombreux – qui s’efforcent toujours de se relever du déclin de 4,3 % de l’activité mondiale, un retournement de situation impensable par rapport à la croissance modérée de 2,9 % enregistrée en 2019. Les craintes de récession s'apaisent, confortant le scénario, que nous prolongeons jusqu'en 2021, d’une croissance mondiale évoluant un peu en dessous de sa tendance longue. Les Etats-Unis devraient faire mieux que la moyenne mondiale avec un recul du PIB estimé à 3,8% en 2020. En vous inscrivant à l’événement, vous acceptez les modalités d’utilization d’EDC ainsi que celles d’Arkadin (le fournisseur de services tiers). Graphiques Covid-19 [Cahiers de Graphiques], Répondre à l'énorme besoin en fonds propres des entreprises et éviter le décrochage de notre économie [Rexecode dans les médias], La BCE évalue l’impact de la crise du Covid-19 sur la croissance potentielle de la zone euro [Document de la semaine], Veille documentaire Coronavirus: sélection du 9 au 13 novembre 2020 [Veille documentaire COVID-19], La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers [Synthèse conjoncturelle], TPE et PME moins optimistes et plus attentistes, en anticipation du durcissement des mesures sanitaires [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], La situation de trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et ETI s’érode début novembre [Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI], Les PME et TPE face aux suites de la crise sanitaire [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], Royaume-Uni: l’écart au niveau d’activité d’avant-crise est deux fois plus élevé qu’en France [Points d’actualité], Etats-Unis : le Président J. Biden aura des marges de manœuvre limitées [Points d’actualité], La conjoncture économique française en 10 graphiques [La conjoncture en 10 graphiques], La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques [La conjoncture en 10 graphiques], Avec la deuxième vague, la pandémie de Covid-19 pèsera durablement sur l’économie française [Document de la semaine], Veille documentaire Coronavirus: sélection du 2 au 6 novembre 2020 [Veille documentaire COVID-19], Baisse des impôts de production: un soutien immédiat des entreprises, des gains durables de compétitivité et d'activité [A-noter], Répondre à l'énorme besoin en fonds propres des entreprises et éviter le décrochage de notre économie, Perspectives économiques et Bilan de l'année, Webinaires de conjoncture économique et financière, Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI, Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME, AIECE : Association d'instituts européens de conjonture, Dossier Perspectives 2020-2021 de l'économie mondiale (déc. Un chiffre qui masque des «différences considérables» selon les pays, entre l’Inde dont le PIB devrait plonger de 10,2% et la Chine qui devrait être la seule économie du panel à afficher une croissance, cette année, de 1,8%. Vue d'ensemble ... Les priorités immédiates des pouvoirs publics sont d'atténuer les coûts humains ainsi que les pertes économiques à court terme. mondiales, les Services économiques d’EDC révèlent que la croissance tonique actuelle permettra à l’économie mondiale de gagner 6,6 % en 2021. Les prévisions de l'équipe économique d'EDC pour l'économie mondiale, Nouez des relations avec des entreprises à l’étranger, 150, rue Slater Ottawa (Ontario) K1A 1K3, Assurance comptes clients (EDC en Direct), Assurance et cautionnement de contrats (EDC en Direct), Gestionnaire des risques liés aux institutions financières, Assurance EDC – Avances sur paiement (dépenses en capital), Garantie − Programme de crédit aux entreprises d’EDC, Marge pour garanties de cautionnements bancaires, Aide à L’Exportation et Conseils sur le Commerce, Vérification D’Entreprises Internationales, Inscrivez-vous pour recevoir les ressources d’EDC directement dans votre boîte de réception, Responsabilité et durabilité des entreprises, Énoncé sur la confidentialité et les témoins, Aperçu des principales économies mondiales, de la croissance du PIB, des prix des matières premières, des taux d'intérêt et des taux de change, Quels sont les secteurs les plus touchés, ceux qui vont rebondir et ceux qui maintiennent leur croissance dans le climat actuel de la COVID-19, Les perspectives des exportations canadiennes. Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement. L'impact serait comparable dans les autres pays européens. Perspectives économiques mondiales. Il y a donc fort à parier que l’embellie sera passagère : déjà, la croissance fléchit et la réussite des mesures éventuelles pour contenir la pandémie est loin d’être assurée. Pour découvrir : Si vous êtes une petite ou une grande entreprise canadienne, notre webinaire vous aidera à comprendre où se dirige l'économie mondiale et comment des entreprises comme la vôtre peuvent se remettre des conséquences négatives de la COVID-19. Après la crise, il s'agira de réaffirmer de manière crédible la volonté de prendre des mesures durables et de procéder aux réformes nécessaires pour renforcer les perspectives à long terme. Il y a eu une erreur. La faiblesse des gains de productivité et de l'inflation, combinée à l'accélération des salaires, pourrait peser sur les marges et l'investissement des entreprises. Car une chose est sûre : «Le niveau d’incertitude demeure extrêmement élevé» et le Covid-19, qui a franchi hier le seuil des cinq millions de personnes contaminées en Inde et continue de tétaniser l’Europe, «va nous accompagner dans les 12 à 18 mois qui viennent». Nous l’étendons à 2021 pour la plupart des zones. Pour l’heure, nous trouvons un certain réconfort dans la résilience de l’économie, les imposants programmes de soutien déployés par les gouvernements et les dépenses induites par la demande comprimée. Toggle navigation. Enfin, le polcy mix de plus en plus actif, est à même d'amortir les chocs, faute de déclencher un rebond. Dans l'édition de l’automne 2020 des Perspectives économiques mondiales, les Services économiques d’EDC révèlent que le bel élan initial et la croissance tonique actuelle permettront à l’économie mondiale de gagner 6,6 % en 2021. Dans notre nouveau webinaire, vous découvrirez comment la COVID-19 a affecté l'économie mondiale, à travers les observations de Peter Hall, vice-président et économiste en chef d'EDC. «Moins de consommation, moins d’investissement, moins de production, moins d’échanges commerciaux, moins d’emploi» : c’est ainsi que Laurence Boone, la chef économiste de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a résumé la situation économique mondiale. L’impact final du choc dépendra largement de la durée des confinements qui affectent la vie sociale, les conditions de travail et de production. La coordination et la coopération internationales seront essentielles. 2021 : une reprise globale inégale Les points clés • MONDE: le rebond de l’activité mondiale plafonnerait en 2021. Une récession probable en France et au niveau mondial. Moniteur des finances publiques, octobre 2020. le 14 octobre 2020. L'explosion des cas de Covid-19 et le large éventail de mesures prises pour enrayer la propagation du virus ont brutalement ralenti l'activité économique dans de nombreux marchés émergents et économies en développement. 2019), Diapo Perspectives 2020-21 - France (Déc. Vice-président et économiste en chef Elle aura également des effets durables sur la productivité du travail et la production potentielle. Les entreprises du monde entier doivent composer avec les conséquences de la COVID-19 en naviguant dans une nouvelle réalité économique difficile. Les chiffres donnent le tournis : entre la fin 2019 et la fin 2021, l’économie mondiale pourrait avoir perdu 7000 milliards de dollars, «soit le PIB cumulé de l’Allemagne et de la France». L’Allemagne (-5,4%) devrait, elle, faire mieux que la zone euro (-7,9%). C’est là une perspective difficile à envisager pour tous ceux qui tentent toujours de se relever du déclin de 4,3 % de l’activité mondiale, un retournement de Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale. Do NOT follow this link or you will be banned from the site. Il serait plus fort en Italie voire aux Etats-Unis où la compensation des pertes de revenus des agents sont moindres. Les principaux indicateurs économiques montreront les effets du coronavirus sur l’économie mondiale et les perspectives pour 2020. Guy Ertz, Chief Investment Advisor. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale. Pour les entreprises, le choc implique une baisse importante de l’excédent brut d’exploitation et plus encore du résultat net, baisse que les marchés boursiers ont sanctionnée. Pour en savoir plus, cliquez, Accéder aux Perspectives économiques mondiales, Nouez des relations avec des entreprises à l’étranger, 150, rue Slater Ottawa (Ontario) K1A 1K3, Assurance comptes clients (EDC en Direct), Assurance et cautionnement de contrats (EDC en Direct), Gestionnaire des risques liés aux institutions financières, Assurance EDC – Avances sur paiement (dépenses en capital), Garantie − Programme de crédit aux entreprises d’EDC, Marge pour garanties de cautionnements bancaires, Aide à L’Exportation et Conseils sur le Commerce, Vérification D’Entreprises Internationales, Inscrivez-vous pour recevoir les ressources d’EDC directement dans votre boîte de réception, Responsabilité et durabilité des entreprises, Perspectives économiques mondiales avec Peter Hall, Énoncé sur la confidentialité et les témoins. Asie du Sud : L’activité économique dans la région devrait se contracter de 2,7 % en 2020, dans un contexte où les mesures de lutte contre la pandémie entravent la consommation et le secteur des services, tandis que les incertitudes pesant sur l’évolution sanitaire paralysent l’investissement privé. Enfin, dans ce contexte peu propice à un redressement sensible des gains de productivité, les marges des entreprises pourraient être comprimées par la hausse des salaires et la faiblesse de l'inflation. Nos Perspectives de septembre privilégiaient déjà l'hypothèse d’une croissance molle, qui resterait au-dessous de son rythme tendanciel de très long terme un peu supérieur à 3%. ouvrir. Les gouvernements, c’est le cas en France, ont généralement choisi de préserver autant que possible le revenu des salariés au prix d'un accroissement du besoin de financement public. La pandémie de covid-19 a été la source de la pire récession mondiale depuis la Grande Dépression des années 1930. Joignez-vous à nous en direct le mardi 8 décembre de 13 h à 14 h (HE). La courbe des taux US a retrouvé une pente (faiblement) positive. Soyez au fait de la tenue des cours mondiaux des produits de base comme le pétrole, le gaz naturel, le cuivre et l’or. Exportation et développement Canada. En 2021, le rebond serait plus fort dans le premier cas (+2,5%) que dans le second (+2,2%). Les perspectives économiques mondiales moins catastrophiques qu'estimé en juin Les perspectives pour l'économie mondiale sont moins catastrophiques qu'estimé en juin, a indiqué jeudi le porte-parole du FMI, laissant entendre que les prochaines estimations, … Nos Perspectives de septembre privilégiaient déjà l'hypothèse d’une croissance molle, qui resterait au-dessous de son rythme tendanciel de très long terme un peu supérieur à 3%. Voici pourquoi. le 12 octobre 2020. En revanche, la France (-9,5%), l’Italie (-10,5%) et le Royaume-Uni (-10,1%) devraient accuser fortement le coup, et rebondir un peu moins en 2021 que ce que l’OCDE anticipait en juin. Europe et Asie centrale : L’économie régionale devrait se contracter de 4,7 % cette année, tandis que la quasi-totalité des pays entreront en récession. Les Perspectives économiques mondiales d’Exportation et développement Canada sont une lecture incontournable. Malgré ces mesures, le revenu par habitant  devrait diminuer dans toutes les régions émergentes ou en développement en 2020, ce qui replongera sans doute des millions de personnes dans la pauvreté. Nous nous attachons à éclairer et à chiffrer les mécanismes de transmission du choc à l'économie. 2019), Diapo - Perspectives - Zone euro (déc. Découvrez les indicateurs économiques clés touchant les entreprises canadiennes. Le revenu par habitant diminuera cette année dans  la plupart des marchés émergents et des économies en développement. 2019), La BCE évalue l’impact de la crise du Covid-19 sur la croissance potentielle de la zone euro, Veille documentaire Coronavirus: sélection du 9 au 13 novembre 2020, La perspective d'un vaccin et d’un confinement moins dur soutient les marchés boursiers, TPE et PME moins optimistes et plus attentistes, en anticipation du durcissement des mesures sanitaires, [Enquête Trésorerie, Investissement et Croissance des PME], La situation de trésorerie d’exploitation des grandes entreprises et ETI s’érode début novembre, [Enquête Trésorerie Grandes entreprises et ETI], Les PME et TPE face aux suites de la crise sanitaire, Royaume-Uni: l’écart au niveau d’activité d’avant-crise est deux fois plus élevé qu’en France, Etats-Unis : le Président J. Biden aura des marges de manœuvre limitées, La conjoncture économique française en 10 graphiques, La conjoncture économique mondiale en 10 graphiques, Avec la deuxième vague, la pandémie de Covid-19 pèsera durablement sur l’économie française, Veille documentaire Coronavirus: sélection du 2 au 6 novembre 2020, Baisse des impôts de production: un soutien immédiat des entreprises, des gains durables de compétitivité et d'activité. Nous proposons des perspectives conditionnelles pour l'économie mondiale en 2020 et 2021, en partant de l'exercice de décembre dernier et d'hypothèses sur l'évolution de la pandémie et des mesures de confinement de la population. EDC devant protéger la vie privée des citoyens de l'UE et respecter la directive générale sur la protection des données, le visionnement automatique de nos webinaires ne peut se faire à partir de l'Europe. Dans un monde confronté à la crise mondiale du COVID-19 et à des revirements soudains dans les sphères économique et politique, les exportateurs canadiens doivent composer avec de nouveaux risques dans ce climat d’incertitude. Notre scénario pour l'économie mondiale et française. Cette publication phare d’EDC regorge de renseignements d’intérêt sur les répercussions économiques de la COVID-19, notamment sur la croissance du PIB dans les grandes économies de la planète dans un horizon de deux ans, ainsi que sur l’évolution du cours des produits de base, des taux d’intérêt et des taux de change. La récession industrielle ne s’accentue pas, et surtout, ses effets de contagion sont limités. 2019), Diapo - Perspectives de l'économie mondiale 2020-2021 (déc. Retrouvez les perspectives économiques et des marchés financiers en 2021 rédigées par les économistes de la salle des marchés Arkéa. Obtenez l'avis d'experts sur l'économie mondiale et les possibilités s'offrant aux exportateurs canadiens en 2021. Nous retenons pour l'heure que des gains de productivité un peu plus vifs en 2020 et 2021, permis par des créations nettes d’emplois moins dynamiques, atténuerait ce risque. Veuillez réessayer plus tard. Perspectives 2019-2021 pour l'économie mondiale A près un pic de croissance en 2017, l'activité économique mondiale donne des signes d'essoufflement. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale. Les perspectives pour l’an prochain sont loin d’être fantaisistes, mais même une croissance de 6,6 % ne suffira pas à nous ramener aux niveaux d’activité d’avant la pandémie. Perspectives économiques. Scenario 2: A second wave is avoided. Toujours plus actives, les politiques de réglage conjoncturel soutiendront l'activité sans déclencher de véritable rebond, tandis que les chocs de prix en Asie et le repli relatif des échanges mondiaux la freineront. Une approche par l’offre, - L’impact du choc de la pandémie sur le niveau de la demande en France, - Deux scénarios macroéconomiques pour la France, - Crise sanitaire, mesures de soutien et déficit public en France. Les développements récents confortent ce scénario. Bien que le bilan final soit encore incertain, la pandémie entrainera des contractions dans la plupart des marchés émergents et des économies en développement. Dans notre webinaire, Peter Hall, vice-président et économiste en chef d'EDC, expliquera comment la COVID-19 a affecté l'économie mondiale et les perspectives des entreprises et exportateurs canadiens. Moniteur des finances publiques. De nombreux pays ont limité les dégâts grâce à un vaste programme de soutien budgétaire et monétaire. The unemployment rate nearly doubles worldwide to 10.2 % with little recovery in jobs next year. - Le Covid-19 pourrait-il provoquer une nouvelle crise souveraine de la zone euro ? Merci de votre inscription. 2019), Diapo - Perspectives - Choc de prix en Inde et Chine (déc. Mais si la Chine, où l’épidémie a éclaté plus tôt, en décembre 2019, a de l’avance sur les autres pays, elle ne devrait pas être un «moteur» de la reprise mondiale comme elle l’a été après la crise de 2008, a tempéré Mme Boone. La croissance en Chine serait divisée par plus de 2 par rapport à 2019. Contenu non accessible. Pour en savoir plus, consulter la synthèse régionale (a). Au total, la croissance du PIB mondial serait négative en 2020. à partir des informations disponibles au 25 mars sont donc conditionnelles et reposent notamment sur deux hypothèses de travail pour la France et d'autres pays européens: la première, très favorable, est un confinement d'un mois, se terminant en France à la mi-avril, la seconde, d'un confinement de deux mois. Si les mesures pour limiter la pandémie sont efficaces, l’économie pourra alors puiser dans les principales sources de dynamisme pour faire tourner l’activité. Il est également essentiel de relever les défis que posent le caractère informel de l'économie et le manque de filets de protection sociale, et d'engager des réformes qui permettent d'assurer une croissance vigoureuse et durable. Vous comprenez que si vous cliquez sur le bouton d’acceptation, Arkadin recevra uniquement les coordonnées personnelles nécessaires à l’inscription; si vous ne le faites pas, vos renseignements ne seront pas transmis et vous ne serez pas inscrit. Chaque trimestre la direction de la conjoncture de Rexecode présente en exclusivité à ses adhérents ses prévisions à deux ans pour l'économie mondiale et l'économie française.. Une fois par an, en mars, l'exercice est étendu à un horizon de cinq ans dans un dossier de perspectives à moyen terme. En cette période d'incertitude, les exportateurs canadiens sont confrontés à de nouveaux risques. Global economic activity falls 6% in 2020 and unemployment climbs to 9.4 % from 5.4 % last year. En revanche, le choc de prix alimentaires en Chine et en Inde freinera la croissance de ces deux grands pays. Même en cas d'accord, les sources de tensions sino-américaines ne seront pas taries, et le commerce mondial devrait durablement croître moins vite que l'activité. Dans ses Perspectives économiques mondiales, EDC analyse ces défis afin de vous aider à prendre de meilleures décisions d’affaires. World economic output plummets 7.7% this year, before climbing back 2.7% in 2021. Rapport sur la stabilité financière dans le monde. En vous inscrivant à l’événement, vous acceptez les modalités d’utilisation d’EDC ainsi que celles d’Arkadin (le fournisseur de services tiers). Moyen-Orient et Afrique du Nord : L’activité économique dans la région devrait se contracter de 4,2 % sous l’effet de la pandémie et de l’évolution du marché du pétrole. Perspectives de l’économie mondiale, octobre 2020. le 13 octobre 2020. La pandémie a produit une violente onde de choc à travers le monde, plongeant de nombreux pays dans une profonde récession. View animation. Des incertitudes planent sur les perspectives économiques mondiales tant que le communauté scientifique mondiale n’aura pas mis sur le marché l’antivirus que tout le … Une nouvelle économie signifie de nouveaux enjeux. La récession mondiale devrait être moins sévère que prévu en 2020 grâce à la réaction «rapide et conséquente» des Etats, a estimé hier l’OCDE, qui enjoint aux gouvernements de prolonger leurs plans de soutien en 2021, au moment où la reprise plafonne.

perspectives économiques mondiales 2021

Effectif Amiens 2016, Personnalité A Tendance Autistique, Film Historique 2018, Vae Cap Pâtisserie, Université Paris Descartes Psychologie Avis, Feria Séville 2021, Master 1 Droit Des Affaires à Distance, Il Perfectionna Harpe Et Piano - 5 Lettres, Correction Bac Biologie St2s 2017 Polynésie,