La province du Sud instaurée en 1983 par démembrement de l'ancienne province du centre-sud. Son chef-lieu est la ville d’Ebolowa. A la découverte de 8 danses traditionnelles en pays Bassa au Cameroun Publié le 26 juin 2017, par Charly ngon A côté de l’Assiko qui est l’une des danses les plus connue, appréciée au Cameroun et en dehors, il existe d’autres danses qui font partie du riche patrimoine culturel du peuple Bassa. La partie méridionale de la région est limitrophe de trois pays : la Guinée équatoriale, le Gabon et la République du Congo. Elles sont généralement exécutées lors des cérémonies particulières. Lors des mariages où, elle est le plus exécutée, elle est accompagnée par des chants qui mettent en valeur la moralité, la beauté, le physique des filles et surtout celle de la mariée. Les danses du monde racontent des histoires et permettent d’exprimer les émotions, les états-d’âmes et les sentiments. Le Cameroun abrite plus de 200 différentes danses traditionnelles. Dansée sexclusivement par les petits-fils du défunt ou de la défunte si celui (celle)-ci est âgé de plus de 50 ans et par d’autres personnes de la tribu. Bamena est un village de l’ouest Cameroun, en ‘pays’ Bamiléké. Kongo : C’est une danse, tout comme le Ngola qui est exécutée lors des mariages. C'est dans cette région qu'est apparu l'Efulameyon (Union tribale Ntem-Kribi), un des mouvements politiques menant à la création de l'Union des populations du Cameroun en vue de la décolonisation. A côté de l’Assiko qui est l’une des danses les plus connue, appréciée au Cameroun et en dehors, il existe d’autres danses qui font partie du riche patrimoine culturel du peuple Bassa. Elle a une superficie de 68 953 km [2] ². Elle a pour chef-lieu la ville de Ebolowa. Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. Le projet Albino outing revient pour un troisième acte, Invité sur Tchin!, Maahlox fait des révélations choc sur sa life, Sotigui 2020: Blanche Bana sacrée meilleure actrice d’Afrique Centrale, L’Abbia : un jeu de société Fang-Béti porté disparu. La région compte 29 communes. Elle s'étend sur la partie méridionale et occidentale du pays frontalière de trois pays d'Afrique centrale, d'est en ouest: la Guinée équatoriale, le Gabon et la République du Congo. Située dans le sud-ouest du pays, elle est bordée au nord-ouest par la région du Littoral, au nord par la région du centre et à l'est par la région de l'est. C’est la raison pour laquelle les hommes ont créé la danse Hikwé, qui est considérée comme une danse de séduction. Martin-Paul Samba, Jean-Louis Njemba Medou, René Jam Afane, Charles Assale, Paul Biya, Jean-Marc Ela, Jacques Fame Ndongo, Charles Ateba Eyene, Engelbert Mveng, Ferdinand Oyono, Guillaume Oyônô Mbia, Medjo Akono Marcel, Ndjemba Semplice, Mengueme Jean-Marcel, Seh-Mengue, Bassong Isabelle née Akoumba Monéyang, Medjo m'Azang Madeleine, Dominique Obounou Akong, Ferdinand Ndinda, Akono emane Jean claude, Medjo me Zengue, Mgbwa Samuel, Éname Mba'a, Mveh Ndongo, parmi beaucoup dautres. Des danses traditionnelles, les artistes de variété du continent ne conservent aujourd’hui que la dimension lascive ou érotique. Elle représente 3,6 % de la population totale du Cameroun en 2005. La région du Centre est l'une des dix régions du Cameroun [1], située dans le centre du pays. Histoire. 237online.com # Cameroun: 2 séparatistes lynchés à Tchako: Les faits... ont eu lieu le lundi 9 novembre 2020, dans cette partie de la région du Sud-Ouest. Alors chers letchois, vous en connaissez d’autres danses, venez partager avec nous…, Source : Blog Mbog Bassa, les danses traditionnelles, Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Nku : C’est danse qui est exécutée lors des deuils et elle est pratiquée dit-on pour accompagner le mort. Bisoo : C’est une danse purificatrice qui n’est exécutée que lors du retour de campagnes guerrières. Comment le kougang est né dans la chefferie Bansoa? Today, auletch va vous les faire découvrir…, Des danseurs d’assiko en pays Bassa. Ce qu’il faut savoir sur l’initiation des membres de la société secrète Kougang, « Bangwa Queen », une statue camerounaise au centre d’une bataille juridique, Ce qu’il faut savoir sur les Ntumu...peuple Bantou de la région du Sud Cameroun, Asêm, une chefferie sous l’autorité des femmes, CmrLogos, la première plateforme dédiée aux logos d'entreprises au Mboa, « Le Nyama», le clip tant attendu d'Aveiro Djess est out, Djaïli Amadou Amal en course pour un autre Goncourt, Rendez-vous en ligne pour vivre la 11 ème édition du Mboa BD Festival, « Le cri de la jeunesse », un long-métrage à voir absolument, LFC Awards se réinvente pour une édition spéciale, A.N.G : un documentaire inédit sur le parcours du producteur est out. Le peuple bamiliké qui y vie serait venu de la haute Egypte. Sa densité (et donc sa population) a doublé entre les recensements de 1976 et 2005, passant de 6,7 à 13,4 habitants au km². Elle est exécutée lors des grands événements à savoir : le retour d’une partie de pêche, la fin des travaux d’une maison ou encore lors d’un mariage. La région qui se compose de quatre départements couvre une superficie de 47 110 km2 et abrite plus de 534 900 habitants en 2001. La région Sud compte trois chefferies traditionnelles de 1er degré et 107 chefferies de 2e degré. Chefferies traditionnelles. La Région du Sud est l'une des dix régions du Cameroun. Ma personne, ne rate aucune info du letch ! Ifon : C’est une danse magico-religieuse qui est pratiquée lors de séance de guérison. Les couples sont invités sur une scène, si un homme est intéressé par une femme, il va lui pincer de manière discrète le creux de la main sans toutefois attiré l’attention du public.Et si elle est réceptive à ce geste peu anodin, l’homme peu espérer une suite favorable dans leur relation,d’ailleurs un proverbe Bassa dit « c’est dans le regard d’une femme qu’un homme lit son destin ». Cette région est très connue pour ses riches productions agricoles, la banane, le café, le maïs, les arachides. L'ouest du Cameroun est une région très touristique. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch Voir tous les articles de Charly ngon. Le devin vêtu de plumes d’oiseau, se lance dans une série d’incantations en exécutant des pas de danses bien particuliers en invoquant le génie du feu,  Malimba, pour que ce dernier redonne la santé au malade. Ma personne, ne rate aucune info du letch ! Deux cents ethnies différentes environs vivent au Cameroun, les principales sont les kirdi au nord, les beti au sud, les pygmées dans la forêt du sud et les bamilékés à l'ouest. Hikwé : Arrivée à séduire, voire charmer une femme Bassa, il faut avoir plus d’un tour  dans son sac. © Jumia Travel Blog. Cette région est très connue pour ses riches productions agricoles, la banane, le café, le maïs, les arachides. La région Sud compte trois chefferies traditionnelles de 1 er degré et 107 chefferies de 2 e degré.. Population. Les bamilékés sont organisés en chefferies à la tête desquelles des chefs dont le premier serait venu de bamoun. La région est située au sud-ouest du pays, elle est limitrophe d'un département de la République du Congo, d'une province du Gabon et de la région continentale de la Guinée Equatoriale. Les principales éthnies constituant la population de la région du Sud sont les boulou, bassa, bané, ntoumou, ewondo, batanga, fang, mabéa, yassa, mvaé, ngoumba et pygmées. Son chef-lieu est Yaoundé, qui est aussi la capitale du pays. Leur culture est particulièrement caractérisée par des rites (musiques folkloriques traditionnelles, danses traditionnelles et diverses coutumes) pratiqués à l'aide de nombreux outils parmi lesquels: Le dedam jujube, le nduq-nka, le vin de rafia, la kola,le fiekak ou arbre de paix, le double-gong ou tam-tam, la queue de cheval, le nji ndo toile de traditions bamiléké. Les bamilékés sont organisés en chefferies à la tête desquelles des chefs dont le premier serait venu de bamoun. C'est dans cette région qu'est apparu l'Efulameyon (Union tribale Ntem-Kribi), un des mouvements politiques menant à la création de l'Union des populations du Cameroun en vue de la décolonisation [2].La province du Sud instaurée en 1983 par démembrement de l'ancienne province du centre-sud [3].La province est transformée en région lors de la réforme administrative de 2008 [4]. Mais avec des différences au niveau du rythme qui s’apparente au Soukouss congolais et la mixité des gestes qui ressemblent à l’Assiko. L'ouest du Cameroun est une région très touristique. En réalisant ce site Internet nous avons souhaité faire découvrir à nos visiteurs, quelques uns des plus significatifs. Etant donne que le Cameroun compte environ 286 ethnies, par conséquent il compte aussi environ 286 danses traditionnelles. Le Peuple Bamiléké, situé à l’Ouest du Cameroun, dans les grassfields, est un peuple très dynamique, organisé et représente l’une des ethnies les plus importante du Cameroun, en terme de population et de représentation sur l’étendue du territoire national. Elle n’est réservée qu’aux guerriers du Mbog, elle a pour rôle d’innocenter les guerriers de leurs actions pendant les guerres tribales. Ngola : C’est une danse pratiquée par une confrérie de femmes. Elle se passe lors des soirées  dansantes. Et gagner des promos. Elle est exécutée dans la nuit pour exorciser ou faire des découvertes initiatiques des esprits, lesquels se manifestent sur le danseur par des transes. Le peuple bamiliké qui y vie serait venu de la haute Egypte. Au Cameroun, elles sont propres a chaque région voire chaque ethnie. La Région du Sud est l'une des dix régions du Cameroun [1].Elle s'étend sur la partie méridionale et occidentale du pays frontalière de trois pays d'Afrique centrale, d'est en ouest: la Guinée équatoriale, le Gabon et la République du Congo.Elle a pour chef-lieu la ville de Ebolowa Koo : C’est une danse qui est exclusivement réservée aux femmes, elle n’est exécutée que lors des rituels de procréation et de fertilité. La culture du Cameroun, pays de l'Afrique centrale, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses habitants (24 000 000, estimation 2017).La culture camerounaise est caractérisée par une très grande diversité, liée à sa diversité ethnique et par une grande influence des cultures francophones et … La danse fait partie de la plupart des cérémonies et des rituels.Ces danses accompagnent les naissances, baptêmes, mariages et funérailles et invoquez les esprits des ancêtres pour guérir la fertilité malade ou augmenter. La province est transformée en région lors de la réforme administrative de 2008. … Liste des communes de la région du Sud au Cameroun, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Région_du_Sud_(Cameroun)&oldid=174841576. Elle n’est pas admise à tous les soldats, seulement à ceux qui ont réalisé les batailles importantes. Les principales éthnies constituant la population de la région du Sud sont les boulou, bassa, bané, ntoumou, ewondo, batanga, fang, mabéa, yassa, mvaé, ngoumba et pygmées. Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace. En vous souhaitant bonne visite, nous espèront que votre curiosité ne se limitera pas à ces quelques images qui ne valent pas une visite sur place. Abonne-toi à notre newsletter. Cette musicothérapie est destinée à interpeller les esprits pour obtenir la guérison. La région du sud possède une façade maritime sur le golfe de Guinée, laquelle occupe tout son flanc occidental. Jingo : Encore appelé Djingo, est une danse initiatique ou sacrée du peuple Bassa.

danses traditionnelles du sud cameroun

Blague A Faire Quand Quelqu'un Dort, Cour Européenne Des Droits De L'homme Composition, Gio Ponti Meubles, Liste Des Lycée Professionnel Mécanique Automobile, Formation Cybersécurité En Ligne, Dimension Hélice Avion Modélisme, Code Promo Nike Avril 2020, Volkswagen Transporter T3 Occasion, Quelles Sont Les 10 Armées Les Plus Puissantes Du Monde, Catherine Belkhodja Mari, Quand Partir à Helsinki, Zélie Rixhon Parents, Image En 6 Lettres, Pendentif émeraude Brute,